Centre Régional d'Entraînement

Accéder à la page Twitter ici.

STAGES: SAISON 2017/2018

 

 CRE  Dates des stages  Lieu Catégories
Toussaint  du 23 au 25 octobre Houlgate (14) Camp des Filles (M13+M15+M17)
du 25 au 27 octobre Houlgate (14) Camp des Garçons (M13+M15+M17)
Noël du 27 au 28 décembre  Houlgate (14) Camp des Garçons (M13+M15+M17)
du 28 au 29 décembre Houlgate (14) Camp des Filles (M13+M15+M17)
Hiver  du 26 au 28 février Houlgate (14) Groupe Volleyades - Garçons et Filles
du 28 février au 2 mars Houlgate (14) Groupe Atlanvol - Garçons et Filles
Printemps  du 31 mars au 2 avril Houlgate (14) Groupe Volleyades - Garçons et Filles
du 30 avril au 2 mai Houlgate (14)  Groupe Atlanvol - Garçons et Filles
Août du 22 au 23 août Houlgate (14) Joueurs(ses) volontaires ayant déjà participé au moins une fois au CRE

RÔLE ET MISSIONS DU CRE DE NORMANDIE:

La Ligue de Normandie s'inscrit dans le PPF de la FFVOLLEY (Plan de Performance Fédéral), qui a pour mission de détecter, former et accompagner des joueurs et des joueuses pour le Haut-Niveau (Équipe de France) et le sport professionnel (clubs LNV). Le Centre Régional d'Entraînement (CRE) de la Ligue de Normandie est une étape de préformation très importante, qui s'inscrit dans la continuité du travail des Comités Départementaux. Le double objectif principal du CRE  est d'être l'étape de préformation du PPF et d'alimenter les équipes normandes évoluant en prénationale et nationale avec des joueurs et joueuses capable de performer dès les premières années sénior.
La détection des potentiels, la mise en place d'habitudes d'entraînement, la construction de repères, d'une culture spécifique, et de projets individualisés sont les moyens utilisés pour enclencher un processus de formation de 10 ans et 10000 heures nécessaires à la maturation d'un joueur ou d'une joueuse performant. Les Comités Départementaux et le Centre Régional fonctionnent de concert avec les clubs pour le travail continu de détection et de suivi des athlètes, quelle que soit leur expérience de jeu (voir critères de détection). Les indicateurs de performance de ces structures sont principalement constitués par le nombre d'athlètes qui intègrent les structures du PPF (CFC de clubs professionnels, Pôles Espoirs et Pôles France, Équipe de France et Clubs Professionnels). La capacité du CRE à proposer des joueurs et joueuses aux clubs Normands souhaitant durablement évoluer en Nationale 1, 2 et 3 est aussi un critère de performance. Le nombre de joueurs et joueuses convoqués en Détection Nationale, qui intègrent un pôle espoir, et le niveau de jeu produit dans les deux compétitions de référence (Volleyades et Atlanvol) sont des indicateurs intermédiaires de performance pour mesurer la pertinence et l'efficacité des choix techniques et sportifs.
Le CRE est avant tout un lieu de travail et d'apprentissage; où l'on apprend les règles d'arbitrage et le respect; où l'on prend conscience de limites que l'on cherche ensuite à repousser; où l'on apprend à gérer la fatigue, la réussite, l'échec; où l'on change ses habitudes et l'on s'enrichit de l'expérience du staff et de ses coéquipier(e)s. Les parents peuvent aussi s'informer sur le fonctionnement de la structure de formation, les débouchés sportifs et bien entendu les progrès et difficultés de leur(s) enfant(s): l'encadrement se rend disponible pour cela tout au long de l'année, et particulièrement en début et en fin de stage à Houlgate.
Participer au CRE, c'est avant tout se faire remarquer, par exemple lors des compétitions où les sélectionneurs ont toujours un oeil ou une oreille; ou encore par le biais de son entraîneur de club qui peut proposer un joueur ou une joueuse aux sélectionneurs. Les stages ont lieu principalement pendant les vacances scolaires, tout au long de l'année, sur des périodes allant de 2 à 4 jours, en pension complète au Centre Sportif d'Houlgate dans le Calvados. Intégrer le CRE, c'est aussi accepter de faire des entraînements intensifs et exigeants, renoncer à quelques jours de vacances et de repos.
La saison commence tout d'abord par deux camps à la Toussaint et pendant les fêtes de fin d'année, pendant lesquels les potentiels M13 à M17 les plus intéressants sont détectés, testés, évalués, et formés individuellement. A partir de février, des groupes sont constitués en vue de participer aux Volleyades (compétition nationale M15) et à l'Atlanvol (Compétition du Grand Ouest M17). Des stages de perfectionnement individuels sont proposés durant l'été, en fonction des possibilités mais aussi des demandes individuelles des jeunes athlètes.

CRE NORMANDIE: FICHE SANITAIRE DE LIAISON

Pour accéder à la fiche, cliquer ici.

(Fiche à remplir une fois par saison).


PARTICIPER AU CRE: CRITÈRES DE DÉTECTION

Le Centre Régional de Normandie dispose d'un volant approximatif de 50 places dans chaque genre pour accueillir, tester et former des M13*-M15-M17 (* avec priorité et accord comités).
 
La détection est une mission complexe, basée sur des indicateurs factuels ou subjectifs, et qui répond à un principe de prédiction. Nous cherchons à identifier les jeunes gens qui seront capables de se former et s'investir pour aller jouer en Equipe de France, dans les clubs professionnels et les clubs évoluant en championnat de France et Prénationale.
 
Vous pouvez nous aider, en recommandant par simple mail ou appel téléphonique à la Ligue de Normandie, des jeunes gens présentant un ou plusieurs des critères ci-dessous (présentés par ordre hiérarchique de priorité):
CRITÈRE 1: le morphotype et les qualités physiques
1.1 La taille (en masculin, M13:>1,80 / M15:>1,85 / M17:>1,90; en féminin, M13:>1,75 / M15:>1,80 / M17:>1,85; en féminin);
1.2 la prévision de taille (longueur fémur, la taille des parents frères et sœurs, la pointure de chaussure, l'envergure des bras);
1.3 la hauteur avec élan (en masculin, attaque:>3,00 / contre:>2,80; en féminin: attaque:>2,75 / contre:>2,60); 
1.4 la vitesse (3x6 mètres<4,20secondes / 18 mètres<2,90secondes);
1.5 la force, la puissance, la souplesse, la motricité ou la coordination sont aussi des qualités recherchées, même si leur évaluation est plus compliquée.             
CRITÈRE 2: le savoir-faire
Les joueurs et joueuses débrouillé(e)s se reconnaissent à la maîtrise des fondamentaux techniques, leur niveau de compétition (championnat régional, coupe de France), à la présence d'un surclassement, et aussi par une participations aux stages de comités départementaux sur plusieurs saisons. Apprécier un niveau de jeu reste subjectif. Attention: un grand gabarit présente logiquement un niveau de jeu inférieur à un gabarit modeste, c'est tout à fait normal et il ne faut JAMAIS éliminer un grand gabarit débutant pour une raison de niveau de jeu estimé insuffisant.
CRITÈRE 3: le savoir-être
Nous recherchons aussi des joueurs et joueuses avec des comportements remarquables: leadership (capacité à entraîner les autres vers le haut, à assumer d'être un exemple), une motivation (qui se traduit par des ambitions, des objectifs personnels et le sens du sacrifice, de l'effort), un état d'esprit collectif (capable de se mettre au service du groupe et de dépasser ses propres difficultés), une combativité (accepte difficilement le renoncement et la défaite, parfois mauvais perdant ou manque de respect).
Les joueurs et joueuses qui s'imposent une hygiène de vie adéquate (nutrition, récupération, équilibre entre les études et l'activité sportive), ou qui ont de bonnes habitudes d'entraînement (la discipline, des échauffements appliqués, le sens de l'effort et du dépassement pendant le travail physique par exemple), les passionné(e)s qui ont développé une culture spécifique (qui s'intéressent à l'environnement de leur club, à l'arbitrage, au haut-niveau, qui sont volontaires pour les organisations), sont aussi des profils recherchés.   
Attention, les grands gabarits -souvent complexés- manquent de confiance en eux, et affichent souvent une motivation très faible. C'est une façade à laquelle il ne faut pas s'arrêter: la motivation vient avec la confiance en soi, et donc avec du temps d'entraînement et de la réussite. Il ne faut JAMAIS éliminer un grand gabarit débutant pour une raison de motivation jugée insuffisante.
CRITÈRE 4: la vision et l'expérience de jeu
La mémoire des consignes, la capacité d'adaptation à l'imprévu ou à de nouvelles consignes, et la compréhension des systèmes de l'équipe et de l'adversaire sont des qualités recherchées.

La capacité à s'autoévaluer avec discernement, à accepter la critique et à s'en servir pour avancer, sont aussi des traits de caractère et d'expérience qui sont valorisés.

CRITÈRE 5: la capacité d'apprentissage
Un jeune joueur ou une jeune joueuse avec un faible niveau de jeu, mais qui a de grandes qualités d'écoute, de respect des consignes, et qui supporte une grande exigence de travail présentera souvent un niveau de jeu supérieur à terme à celui d'un joueur prometteur mais paresseux. Une évolution significative d'une compétition à une autre, ou d'une saison par rapport à la précédente, est un indicateur parfois difficile à déceler car cela demande du recul, mais il est capital.

Nous sommes très attentifs à la progression des pensionnaires du CRE d'un stage à l'autre, et nous sommes parfois amenés à écarter des joueurs pourtant prometteurs mais qui semblent ne pas progresser.

CRITÈRE 6: Fichier régional de détection
Le joueur ou la joueuse a déjà été détecté durant les années précédentes, son nom figure dans le fichier régional de détection. Quand un club nous propose un nom, nous vérifions immédiatement si nous avons déjà remarqué ce joueur ou cette joueuse durant une compétition. Cela renforce la crédibilité de la candidature pour intégrer le Centre Régional d'Entraînement.

Nous cherchons des jeunes gens présentant des qualités remarquables ! N'écartez pas d'emblée des jeunes de votre club sous prétexte que certains défauts effacent les qualités recherchées ! Notre travail de formation au CRE consiste avant tout à nous appuyer sur des qualités, tout en travaillant aussi à résorber les lacunes.